Séminaire Réseaux

Séminaire doctoral interdisciplinaire (Collège doctoral AMU) Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire

Axe 1 Séminaire Permanent

Coordination

Les analyses de réseaux se développent dans toutes les disciplines des sciences sociales (sociologie, économie, histoire, archéologie, géographie, gestion, science politique, anthropologie, linguistique, psychologie, éthologie…). Les réseaux interviennent également dans les travaux en mathématiques (théorie des graphes), en biologie (épidémiologie, réseaux de neurones…), en physique, en informatique, en étude des systèmes complexes…

Dans ce séminaire seront présentés les apports des analyses de réseaux dans différentes disciplines en montrant leurs points communs et leurs spécificités, à partir de recherches empiriques.

Les personnes qui ont déjà suivi ce séminaire les années précédentes restent bienvenues : à part la séance d’introduction, les autres introduisent les travaux d’autres disciplines que celles présentées auparavant.

L’analyse de réseaux est l’étude des systèmes relationnels. Elle privilégie l’observation des relations entre les entités et du système formé par ces relations. Ces entités peuvent être des individus, des organisations, des objets, des lieux, des textes, des événements, des aéroports, des sites webs, des neurones… ou même des combinaisons de différents types d’entités à plusieurs niveaux. Les relations peuvent être des liens interpersonnels (parenté, amitié, collaboration…), des citations, des co-présences, des liaisons aériennes, des hyperliens, des connections neuronales, etc. Le système que forment ces entités et leurs relations constitue le réseau. L’étude précise de sa structure (dense, segmentée, dispersée, hiérarchique, modulaire…) est cruciale pour bien des questions posées dans différentes disciplines scientifiques, et se prête particulièrement bien aux échanges interdisciplinaires. Elle permet de dépasser l’approche statique et morphologique qui raisonne en termes de groupes, de corps et d’appartenances. Elle ne s’y oppose pas mais propose un point de vue complémentaire, souvent plus dynamique. L’analyse de réseaux peut être au cœur d’une démarche de recherche, mais peut aussi n’en constituer qu’une partie, à côté d’autres approches qualitatives ou quantitatives.

Il s’agira ici d’exposer et d’appliquer les apports de l’analyse des réseaux. Nous envisagerons ses spécificités théoriques, expliciterons les indicateurs pertinents dans la description et l’analyse des réseaux, détaillerons des méthodes de construction empirique des données, proposerons des méthodes d’analyse en fonction de l’objet de la recherche.

Institutions

Organisateur

Hôte