Collection MediHAL : 4 - Héritage du quotidien

Apprentissage des temps sociaux, du réveil à la cloche, 1992, Monique Haicault

Quatre Articles-Vidéo réalisés dans le cadre de la recherche « Héritage du quotidien, Apprentissage des temps sociaux » du Programme Production Domestique, INSEE-CNRS 1989-1992. La recherche effectuée avec Annie Fouquet, alors Directrice de Données Sociales à l’INSEE, publiée par le LEST en 1992, s’est attachée à saisir des éléments caractéristiques de la construction sociale actuelle du temps et de sa transmission en milieu familial, la place des rituels familiaux dans les pratiques ordinaires éducatives, le poids des différentes espèces de capitaux dans la transmission, les constantes et les différenciations sociales dans les organisations familiales domestiques observées. Elle a porté sur plus de cents cas, de milieux sociaux et géographiques variés, observés et analysés à l’aide d’une méthodologie plurielle dont pour quelques uns des enregistrements vidéo qui ont conforté le bien fondé de l’approche systémique engagée. Les séquences temporelles du matin enregistrées par la chercheuse avec sa caméra directement au domicile des familles et sur la durée de la séquence du petit matin ont été montées selon les résultats de la recherche. Elles témoignent de trois principaux « Modes familiaux de socialisation » dont les éléments sont soulignés à l’image dans chaque portrait. Les contenus d’apprentissage-transmission du temps social au cœur de la prime socialisation varient également avec les dynamiques d’inscription sociale des deux parents sur deux générations. Enregistrés entre 1989 et 1993 (avec le matériel de la sociologue) en HI8 analogique, montés en Umatic ¾, numérisés en 2006 pour la médiathèque du LEST à partir de versions VHS (qualité technique médiocre), les vidéos ont été montrées dans différents Colloques et Rencontres sur les temps sociaux ou sur l’image en sciences sociales. Elles ont appuyé un enseignement en France et au Canada sur les temporalités familiales et sur la méthodologie de l’image.

Jean-François, dans une ferme en Pays Toulousain, 1989, Monique Haicault

Un mode familial de socialisation tourné vers la transmission des héritages générationnels.


Jean-François, dans une ferme en Pays Toulousain, 1989, Monique Haicault - <medihal-01561711>

Aurélie, en logement social à Marseille, 1992, Monique Haicault

Un mode familial de socialisation replié sur la famille et la bonne volonté scolaire.



Aurélie, en logement social à Marseille, 1992, Monique Haicault - <medihal-01561689>

Mathieu, dans un loft sur le vieux port à Marseille, 1992, Monique Haicault

Un mode familial de socialisation de type maïeutique tourné vers la recherche d’une autonomie créative.


Mathieu, dans un loft sur le vieux port à Marseille, 1992, Monique Haicault - <medihal-01561672>

Benjamin et Caroline, en pavillonnaire à Vitrolles, 1993, Monique Haicault

Un mode familial de socialisation tourné vers l’école et ses valeurs dans un couple en ascension sociale par les diplômes.


Benjamin et Caroline, en pavillonnaire à Vitrolles, 1993, Monique Haicault - <medihal-01561737>

  • Monique Haicault. Familles, école et temps, du réveil à la cloche : des modes familiaux de socialisation. Revue suisse de sociologie, 1989, Temps Sociaux, p. 223-251. <halshs-01532133> - lien fichier [PDF]
  • Monique Haicault, La socialisation familiale comme production initiale des acteurs sociaux. Communication au XII e Congrès Mondial de Sociologie Madrid 9-3 juillet 1990, 20 p. <halshs-01532145> - lien fichier [PDF]
  • Annie Fouquet, Monique Haicault. Production domestique des acteurs sociaux. Apprentissage des temps sociaux liés à l'école. [Rapport de recherche] INSEE; CNRS; LEST UMR 7317. 1992, p. 162. <halshs-01532231v3> - lien fichier [PDF]
  • Monique Haicault. Les rituels familiaux comme pratiques de socialisation. .Revue de l'Institut de Sociologie, Université Libre de Bruxelles, 1993, Varia 1-4, pp.277-292. <halshs-01539224> - lien fichier [PDF]
  • Monique Haicault. Interactions parents/enfants : une approche filmique de la socialisation. Revue de l'Institut de Sociologie, Université Libre de Bruxelles, 1994, Enfants et Sciences Sociales pp.51-68. <halshs-01532192> - lien fichier [PDF]
  • Monique Haicault. Socialisation domestique et norme temporelle. Chronique féministe, Université des femmes, 1995, La famille une affaire politique ? pp.35-40. <halshs-01566463> - lien fichier [PDF]
  • Monique Haicault. La tertiarisation des activités parascolaires de socialisation. Jean-Claude Kaufmann. Faire ou faire-faire ? Famille et Services. , Presses Universitaires de Rennes pp.109-125, 1995, 9782868471703 <halshs-01532215> - lien fichier [PDF]

Le travail ses formes, ses images, passé présent

Présentation de la collection

Les objectifs et intérêts de la Collection MediHal du LEST Constituer une réserve socio-historique de connaissances images et sons, sorte de mémoire visuelle et sonore des terrains de recherches localisés dans l’espace et le temps et des approches correspondantes consignées dans les textes. Proposer un outil et des documents d’archive pour communiquer afin d’enrichir les échanges et les débats. Approfondir les enjeux techniques et pédagogiques des films de recherche et enrichir l’analyse de l’image. Elle est constituée :

  • de films de recherche et de documentaires, de supports divers, tous numérisés réalisés par des chercheurs du Laboratoire ou de différentes équipes de recherches associées au LEST.
  • de documentaires mis à la disposition du LEST par des réalisateurs professionnels ayant participé aux séminaires scientifiques organisés par le Laboratoire.
  • de fichiers de textes publiés en interface thématique avec la vidéo correspondante.

Note historique : Au départ il s’est agi de constituer un fonds documentaire audiovisuel rassemblant des vidéos relevant de la thématique de base «Le Travail», thématique élargie à des champs de recherche connexes. La médiathèque actualise un projet déjà ancien proposé par Monique Haicault soutenu successivement par des Directeurs du LEST : Jean Jacques Silvestre, Philippe Mossé, Ariel Mendez. Placée dans une perspective évolutive elle accueille depuis sa création en 2007 les apports de nouvelles générations de chercheurs.

Notices biographiques des chercheurs qui pratiquent la méthodologie de l’image

Monique Haicault, études de psychologie et de philosophie à la Sorbonne, thèse sur les enjeux comparés des Institutions de formation des techniciens (1969 Directeur Jean Stoetzel) ; chercheuse au Centre de recherche pluridisciplinaire sur la formation et l’emploi des Jeunes (futur Centre d’Etudes de l’Emploi) (1962-1970) rattaché au Ministère du travail ; à partir de 1970 à l’Université Toulouse 2 elle dispense et crée des enseignements complets appuyés sur la recherche : Les jeunes et l’emploi, Le travail et l’emploi des femmes dans différents secteurs : confection, électronique, automobile, agroalimentaire, domestique ; Sociologie et anthropologie des rapports sociaux de sexe, Femme et Habitat, Image et Communication Sociale, Temps sociaux, Méthodologie de l’image. Chercheuse associée au LEST-Aix en Provence à partir de 1985 elle y poursuit seule ou en équipe la réflexion sur les temps sociaux, les rapports sociaux et leur dimension symbolique, effectue des recherches sur contrats : sur le travail à domicile, le télétravail, la prime socialisation familiale, la mobilité des jeunes retraité(e)s dans Marseille, les signes urbains des politiques temporelles des villes et réalise des films de recherche et des documentaires. Elle participe à de nombreux colloques sur les thématiques de ses travaux et sur la méthodologie de l’image en sciences sociales qu’elle enseigne à Toulouse et au Canada. Dès 1964 elle s’engage dans des équipes et des groupes de recherche interdisciplinaires qu’elle contribue à créer : Le Groupe des Sciences Sociales de la jeunesse, Centre d’Etudes Sociologiques (1964-1970), GRIEF, Toulouse-Mirail (1979-1985), Atelier Production/Reproduction APRE, IRESCO-CNRS (1982-1986), « Réseau National pratiques audiovisuelles en Sciences sociales » (1986-1993), Comité de Recherches n °4 « Sociologie des rapports sociaux de sexe », AISLF depuis 1992, Equipe Femmes-Méditerranée-GeFeM, MMSH depuis 1994. Elle résumerait son travail par ces mots : chercher, partager, transmettre.

Equipe

Référent

Equipe Recherche

Equipe Technique

Institution

Coordinateur

Articles