Thèse de Elodie Mokrani

ED355 Espaces Cultures Sociétés

Enquête sur la fabrique de l’expertise dans un contexte de changement institutionnel

par Elodie Mokrani

Sous la direction de Paul Bouffartigue LEST - CNRS & Baptiste Giraud LEST - AMU

En cours  -

Résumé

Les ordonnances relatives à la prévisibilité et à la sécurisation des emplois du 22 septembre 2017 vont profondément transformer ce domaine de l’expertise auprès des instances représentatives du personnel. Les ordonnances prévoient en effet la fusion des anciennes instances (D.P, C.E, CHSCT) pour former le comité social et économique (CSE). Elles modifient également le mode de fonctionnement des instances en soumettant le nombre d’expertises à un accord collectif. Ces expertises ne seront plus entièrement financées par l’employeur. Ces ordonnances transforment enfin les modes d’entrée dans ce champ professionnel à travers la mise en place de l’habilitation. Ces changements vont fragiliser un secteur d’activité jusqu’alors en pleine croissance.

Dans ce contexte, notre projet de thèse vise à saisir ce que le CSE fait au métier d’expert. Il s’agira plus précisément de comprendre comment le CSE modifie le champ et les pratiques professionnelles des experts. A partir de données quantitatives et qualitatives, nous souhaitons dans un premier temps étudier l’impact du CSE sur le champ de l’expertise. L’usage du concept Bourdieusien de champ nous permettra de donner à voir la structuration de cet espace professionnel et les dynamiques récentes qui le traversent. Mais, il nous servira également à mettre en évidence les logiques sociales qui président aux stratégies économiques des cabinets d’expertises sur le marché.

La réalisation d’entretiens avec des experts de cabinets permettront dans un second temps de comprendre les effets du CSE sur leur identité professionnelle. Dans une approche interactionnelle, l’identité professionnelle telle que définie par Claude Dubar éclaire la manière dont les acteurs vont négocier leur identité et l’enrichissement de leur rôle auprès des représentants du personnel.

Enfin, l’enquête par observation permettra dans un troisième temps de saisir l’expertise en train de se faire, ce qui nous donnera également accès à l’analyse des savoirs professionnels nécessaires au métier d’expert. Alors que la place de l’expert fait débat, il nous semble fondamental d’ouvrir la boite noire que constitue encore la fabrique de l’expertise.

Cette thèse sera financée par le cabinet d’expertise Transversales qui a déjà réalisé un premier financement en CIFRE. Spécialisé dans les expertises CHSCT, il est particulièrement exposé aux restructurations récentes du champ. La thèse constitue un moyen pour le cabinet de mieux comprendre et de s’adapter aux dynamiques récentes de l’espace professionnel dans lequel il est pris.

Mots clefs
Comité social et économique (CSE), métier d’expert, champ, identité professionnelle, fabrique de l’expertise, savoirs, ethnographie.