Thèse de Elise Burgalassi

ED372 Sciences économiques et de gestion

Salariés en emploi non qualifié : quelles perspectives face à l’injonction de devenir acteur de son parcours professionnel ?

par Elise Burgalassi

Sous la direction de Xavier Joutard LEST - AMU

En cours  -

Résumé

Depuis plusieurs années, les politiques d’emploi menées en France, appellent l’individu à devenir un travailleur libre et responsable. En réformant la formation professionnelle, la récente loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, se fait notamment l’expression de ce nouveau paradigme qui promeut le développement de la capacité d’agir du travailleur.

Cette thèse, qui s’inscrit dans le cadre du projet interdisciplinaire SQUAPIN, vise à s’interroger sur les perspectives offertes aux salariés dits « non qualifiés » face à cette injonction à l’agir individuel. Comment ces millions d’individus s’adaptent-ils à cette nouvelle figure du travailleur « acteur de son parcours professionnel » ?

Ainsi, l’idée est d’analyser en détail la manière dont les salariés sont appelés à devenir les principaux acteurs de leurs parcours professionnels. Quels sont les lieux d’expression de cette injonction ? De quelles manières est-elle diffusée et reçue ? Quels sont les dispositifs qui viennent l’appuyer ? Quelles inégalités cette injonction risque-t-elle de créer ?