Rémy Ponge

Axe 1 - Dynamiques des modèles d'organisations, dispositifs et action collective Maître de Conférences - Aix-Marseille Université
Membre titulaire - Institut Régional du Travail
Docteur - Université Paris-Saclay
Sociologie

Domaines et thèmes de recherche

► Sociologie du travail et de l'emploi
► Sociologie de la santé
► Sociologie politique du syndicalisme et des relations professionnelles

Mes travaux s’inscrivent dans les champs de la sociologie du travail, du syndicalisme et des relations professionnelles, et dans celui de la santé au travail.

Ils interrogent d’une part les transformations de l’action syndicale et des pratiques de représentation du personnel, en lien avec les évolutions du monde du travail et des formes d’organisation du travail. D’autre part, mes recherches analysent la manière dont les inégalités sur le marché du travail sont susceptibles de contribuer à la production des inégalités sociales de santé. 

Avant cela, ma thèse de sociologie, soutenue en octobre 2018, a éclairé, à partir du cas des souffrances psychiques liées au travail (stress, burn out, risques psychosociaux, etc.), la place prise par les syndicats dans les processus de mise en visibilité et de politisation des effets du travail sur la santé des salarié.es. (https://bit.ly/3tPkdvO)

Mots-clés : travail, santé, inégalités, syndicalisme,

Projet en cours :

1) Entre prévention des risques psychosociaux (RPS) et qualité de vie au travail (QVT) : l’individualisation en question

" Coaching, ticket psy, cellules d’écoute… Les organisations, privées et publiques, recourent de plus en plus à ces dispositifs individuels pour prévenir les risques psychosociaux au travail. La montée en puissance de la thématique de la « qualité de vie au travail » semble renforcer cette tendance à l’individualisation des mesures de protection de la santé mentale des travailleurs, en mettant l’accent sur le « bien-être » plutôt que sur la santé au travail."  Porté par Scarlett Salman (sociologue) et Nathalie Greenan (économiste), ce projet de recherche interroge, aux côtés d'économistes et de sociologues, les formes et les effets de l’individualisation de la prévention des risques psychosociaux en entreprise.

2) « Cancer et précarisation du travail. Les inégalités de parcours professionnels, un enjeu de santé publique »

Projet réalisé dans le cadre du Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle (GISCOP 84), soutenu par l’EHESS, la Ligue contre le cancer, l’Agence régionale de santé et le Conseil Régional de PACA, les ministères du Travail et de l'Agriculture

À partir de données qualitatives et quantitatives, cette recherche analyse de quelles manières les transformations du marché du travail (accroissement du chômage, flexibilisation, précarisation, intensification du travail, etc.) affectent les trajectoires professionnelles et les modalités d’expositions aux agents cancérogènes des travailleurs/ses et, plus largement, les inégalités sociales de santé.

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Ponge, Rémy. « La santé au travail au secours de l’action syndicale ? Retour sur la « sanitarisation » d’un répertoire d’action militant ». Politix, vol 3, n°135 (à paraitre).
  • Ponge Rémy. « D’un enjeu politique à un problème personnel. L'individualisation de la réparation des souffrances psychiques liées au travail ». Revue francaise de sociologie Vol. 61, nᵒ 3 (2020), 43563.
  • Ponge, Rémy. « De la mise à l’agenda au reflux. Les directions syndicales et les souffrances psychiques du travail (1950-1982) ». Sociologie du travail, Vol. 62, nᵒ 4 (décembre 2020)
  • Avec Boisson Marine et Baptiste Legros, « Peut-on en finir avec l’autonomie professionnelle ? Les paradoxes de la prévention du risque dans la restauration parisienne ». Sociologies pratiques, Vol. 2, nᵒ 41 (2020): 2537.
  • Avec Baptiste Giraud, « Des négociations entravées ». La nouvelle revue du travail, no 8 (30 avril 2016). https://doi.org/10.4000/nrt.2591.
  • Avec le collectif TMTC, « L’horizon vertical de la recherche. La socialisation de laboratoire d’apprentis chercheurs en sciences sociales ». Socio-logos, Revue de l’association française de sociologie, n°10 (9 juillet 2015). http://journals.openedition.org/socio-logos/2975

Chapitres d'ouvrages

  • Ponge, Rémy. « Remobiliser les salariés en se formant à l’analyse du travail. Enjeux et tensions d’une tentative d’hybridation des savoirs scientifiques et militants ». In Le travail syndical en actes. Faire adhérer, mobiliser, représenter, par Yolaine Gassier et Baptiste Giraud (dir.), 193218. Espaces politiques. Presses Universitaires du Septentrion, 2020.
  • Ponge, Rémy. « Un droit des corps meurtris. Retour sur les ressorts de la résistance du système des tableaux aux souffrances psychiques ». In Cent ans de sous-reconnaissance des maladies professionnelles, par Catherine Cavalin, Emmanuel Henry, Jean-Noël Jouzel, et Jérôme Pélisse (dir.), 10724. Presses de l’Ecole des Mines, 2020.

Thèse

  • Ponge Rémy. « Pour ne plus perdre son esprit au travail. Sociologie historique d’une préoccupation syndicale pour la santé des travailleurs-ses (1884-2007) ». Thèse pour l’obtention du doctorat de sociologie, Université Paris-Saclay, 2018. https://bit.ly/3tPkdvO

Communications (sélection)

  • « Reprendre la main. La recomposition contrainte du répertoire d’action des organisations syndicales en matière de souffrances au travail. », Séminaire de l’axe « Santé » de l’IRIS, 24 mars 2021.
  • avec Anne Marchand, « Connaissance, reconnaissance et prévention des cancers professionnels. Présentation de la démarche des groupements d’intérêt scientifique sur les cancers professionnels (GISCOP) », séminaire « Risque, technique, démocratie. La sociologie face aux risques industriels et environnementaux », Dysolab, Rouen, 1er février 2021. 
  • « Remobiliser les salariés en se formant à l'analyse du travail. Enjeux et tensions d’une tentative d'hybridation des savoirs scientifiques et militants », Journée d’étude « Les métiers de l’intervention en santé au travail, quels débouchés pour les sciences sociales ? », Maison des Sciences Economiques de Paris, 3 mars 2020
  • « Connaissances scientifiques et inaction publique : l’impossible reconnaissance des souffrances au travail en maladie professionnelle », Colloque “ Cent ans de (sous)reconnaissance des maladies professionnelles (1919-2019)“, Sciences-Po Paris, 19 et 20 juin 2019
  • « Connaitre, reconnaitre et prévenir les cancers d’origine professionnelle et environnementale. Une recherche pluridisciplinaire auprès des patients atteints de cancer hématologique du centre hospitalier d’Avignon », Colloque “Crises sanitaires. Expériences et politiques en santé humaine et animale“, EHESS-Marseille, Centre Norbert Elias, 27 au 29 mai 2019

Participation à des programmes de recherches collectifs

  • « Comprendre, reconnaitre et prévenir les cancers professionnels et environnementaux de la basse vallée du Rhône. Une recherche multidisciplinaire auprès des patients atteints de cancer du sang de l’hôpital d’Avignon » (depuis 2018)

Ce projet porté par le GISCOP 84, adossé à l’EHESS, et soutenu par la Ligue contre le cancer, l’Agence régionale de santé et le Conseil Régional de PACA, les ministères du Travail et de l'Agriculture. Face à l’augmentation des cancers du sang et à leur très faible taux de reconnaissances en maladie professionnelle, ce projet de Recherche-Action poursuit quatre objectifs : produire une connaissance des situations d’exposition depuis l’activité réelle de travail ; étudier les inégalités sociales devant l’exposition cancérogène ; comprendre les mécanismes d’(in)accès au droit à réparation en maladie professionnelle ; contribuer à une meilleure prévention et réparation des cancers professionnels.

  • « Gérer, résister, négocier. Une approche dynamique des politiques patronales, des négociations et conflits du travail (des années 2000 à aujourd’hui) » (2012-2014) Post-enquête REPONSE DARES

Cette recherche conduite entre 2012 et 2013, étudiait les dynamiques de la conflictualité et de la négociation collective dans les entreprises dans un contexte marqué par d’importantes transformations (crise économique de 2008, modification des règles de la représentativité syndicale, multiplication des incitations règlementaires à la négociation collective).

Animation de la recherche

  • Membre du comité d’organisation de l’atelier « Travail, Mobilisation et relations professionnelles », Laboratoire LEST (CNRS-UMR 7317) (depuis 2017)
  • Membre du Comité d’orientation du Groupement d’intérêt scientifique sur le travail et la souffrance au travail (GIS-GESTES)
  • Membre du Réseau Jeunes Chercheurs Travail & Santé (RJCTS)
  • Membre du réseau thématique 18 « Relations professionnelles » de l’Association Française de Sociologie

Parcours

  • depuis sept 2021 : Maitre de conférences en sociologie Aix-Marseille université - Institut régional du travail
  • 2021 (fev.sept) : Post-doctorant en sociologie à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM, allocation de la Fondation de France)
  • 2018 - 2020 : Ingénieur d’études à l’EHESS rattaché au Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers professionnels du Vaucluse (GISCOP 84)
  • 2013 -2018 : Doctorant de lUniversité Paris Saclay, membre du laboratoire PRINTEMPS
  • 2012 -2013 : Ingénieur d’études au laboratoire PRINTEMPS
  • 2009 2012 : Master de sociologie générale, EHESS Paris.
  • 2008 2009 : Licence 3 de sociologie, Université de Bordeaux 2
  • 2005 2008 : Licence 3 de mathématiques appliquées aux SHS, Aix-Marseille Université

 


Activité éditoriale

  • Comité éditorial Chroniques du Travail - institut régional du travail
    2021 -

Évènements

  • Coordinateur TRAP (ex-TRPM) - Travail, Rapports sociaux, Pouvoirs

    Atelier -
  • Coordinateur TRPM - Travail, Relations Professionnelles & Mobilisations

    Atelier
  • Coordinateur JE Directions - Les collaborateurs des directions syndicales et patronales

    Journée d'études

Publications

    2021

  • Article dans une revue
    Ponge Remy. D’un enjeu politique à un problème personnel. L’individualisation de la réparation des souffrances psychiques liées au travail. Revue française de sociologie, Presses de Sciences Po / Centre National de la Recherche Scientifique, 2021, 61 (3), pp.435-463. ⟨10.3917/rfs.613.0435⟩
    23 mars 2021 - [halshs-03557630]
  • Article dans une revue
    Ponge Remy. La santé au travail au secours de l’action syndicale ? Retour sur la « sanitarisation » d’un répertoire d’action militant. Politix, De Boeck Supérieur, A paraître
    1 janvier 2021 - [halshs-03559029]
  • 2020

  • Article dans une revue
    Ponge Remy. De la mise à l’agenda au reflux. Les directions syndicales et les souffrances psychiques du travail (1950-1982). Sociologie du Travail, Association pour le développement de la sociologie du travail, 2020, 62 (4), ⟨10.4000/sdt.35647⟩
    11 décembre 2020 - [hal-03496618]
  • Article dans une revue
    Marine Jeanne Boisson, Baptiste Legros, Ponge Remy. Peut-on en finir avec l’autonomie professionnelle ? Les paradoxes de la prévention du risque dans la restauration parisienne. Sociologies pratiques, Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.) 2020, pp.25-37. ⟨10.3917/sopr.041.0025⟩
    1 janvier 2020 - [halshs-03557640]
  • Chapitre d'ouvrage
    Ponge Remy. Un droit des corps meurtris. Retour sur les ressorts de la résistance du système des tableaux aux souffrances psychiques. Cent ans de sous-reconnaissance des maladies professionnelles, Presses de l’Ecole des Mines, pp.107-124, 2020
    1 janvier 2020 - [halshs-03557664]
  • Chapitre d'ouvrage
    Ponge Remy. Remobiliser les salariés en se formant à l’analyse du travail. Enjeux et tensions d’une tentative d’hybridation des savoirs scientifiques et militants. Le travail syndical en actes. Faire adhérer, mobiliser, représenter, Presses Universitaires du Septentrion, pp.193-218, 2020
    1 janvier 2020 - [halshs-03557659]
  • 2016

  • Article dans une revue
    Baptiste Giraud, Ponge Remy. Des négociations entravées : les ressorts ambivalents de l’institutionnalisation de la négociation collective en entreprise. Nouvelle Revue du travail, Nouvelle revue du travail, 2016, ⟨10.4000/nrt.2591⟩
    1 janvier 2016 - [hal-01435405]
  • 2015

  • Article dans une revue
    Julie Minoc, Rémi Habouzit, Ruggero Iori, Romain Juston, Bénédicte Laumond, Océane Pérona, Ponge Remy. L’horizon vertical de la recherche. Socio-logos : Revue publiée par l'Association Française de Sociologie, Association Française de Sociologie, 2015, ⟨10.4000/socio-logos.2975⟩
    1 janvier 2015 - [halshs-02085105]
  • Autre publication
    Ponge Remy. Compte rendu de « Régine Bercot (dir.), La Santé au travail au prisme du genre. Épistémologie, enquêtes et perspectives internationales, Octarès, 2014, 130 p. », La nouvelle revue du travail [En ligne], 6 | 2015, mis en ligne le 30 avril 2015. 2015, http://journals.openedition.org/nrt/2232
    30 avril 2015 - [hal-02194581]
  • 2014

  • Autre publication
    Ponge Remy. Compte rendu de "Philippe Zawieja, Franck Guarnieri (dir.), Dictionnaire des risques psychosociaux, Paris, Seuil, 2014, 882 p.. 2014
    1 janvier 2014 - [hal-02194538]