Thèse de Sandra Durand

ED372 Sciences économiques et de gestion

La prévention des risques psychosociaux dans les établissements de santé publics

par Sandra Durand

Sous la direction de Christophe Baret LEST - AMU & Cathy Krohmer LEST - AMU

-
Soutenue 
Financement : CIFRE

Résumé

Notre recherche-intervention produit des enseignements sur les modalités qui favorisent le déploiement de projets de prévention des risques psychosociaux (RPS) dans des centres hospitaliers publics. Compte tenu de la forte exposition des agents aux facteurs de RPS, les hôpitaux sont encouragés à s’engager dans ce type de démarche et se confrontent alors à un défi de taille. En effet, de par leur nature Ressource Humaine, ces démarches transverses subissent l’influence défavorable d’éléments de contexte externes et internes qui les ralentissent voire les annihilent. Face à cette problématique, la littérature reste relativement muette sur les modalités concrètes qui permettent de décliner opérationnellement des pistes préventives. Notre recherche repose sur trois études de cas longitudinales réalisées dans deux Centres Hospitaliers publics des régions PACA et Languedoc-Roussillon. Nous nous sommes appuyés sur la sociologie de la traduction, dans sa version normative et analytique, pour aider et analyser la conduite des démarches préventives. Nous mettons en évidence les facteurs de succès et de freins relatifs au trois projets étudiés. Ainsi, nous formulons des préconisations managériales et proposons des pistes de recherche visant à outiller davantage les gestionnaires qui souhaitent conduire des projets de prévention des RPS dans les structures hospitalières publiques. L’étude met en évidence qu’un guide normatif de la sociologie de la traduction enrichi et appliqué à l’échelle locale d’un service semblerait être la voie privilégiée pour prévenir efficacement les risques psychosociaux à l’hôpital.