Penser les transformations du travail et leurs enjeux politiques

Atelier Travail, Rapports sociaux, Pouvoirs / Séminaire Permanent Travail, Temporalités, Technique

Lundi 6 février 2023
-

LEST, Salle 1

Lundi 6 février 2023. « Penser les transformations du travail et leurs enjeux politiques »

Séance coorganisée par l'atelier Travail, Rapports sociaux, Pouvoir(s) et le séminaire Travail, Temporalités, Technique


10h-12h30 : Juan Sebastian Carbonell (Post-doctorant en sociologie à l’ENS Paris-Saclay, IDHES et Gerpisa), autour de son livre Le futur du travail. Editions Amsterdam, 2022.

Le travail est un inépuisable objet de fantasmes. On annonce sa disparition prochaine sous l'effet d'un "grand remplacement technologique", on prophétise la fin imminente du salariat, on rêve d'une existence définitivement débarrassée de cette servitude. Fait significatif, les futurologues consacrés et les apologistes du monde tel qu'il va n'ont absolument pas le monopole de ce discours, tout aussi bien tenu par les plus féroces critiques du capitalisme. A chaque révolution technologique ses mirages. Car il y a loin, très loin, de ces anticipations à la réalité. Le travail humain conserve en effet une place centrale dans nos sociétés. Simplement, ses frontières et le périmètre des populations qu'il concerne se déplacent : ce n'est donc pas à une précarisation généralisée que l'on assiste, mais à l'émergence d'un nouveau prolétariat du numérique et de la logistique, dans des économies bouleversées par l'essor des géants de la Big tech. Dans cet essai incisif, Juan Sebastián Carbonell montre que le discours sur la "crise du travail" fait obstacle à la compréhension de ses enjeux politiques. Et que sa mise en avant empêche, parfois à dessein, la nécessaire ouverture d'un débat sur les voies de son émancipation.

 

 

Séances à venir pour TRAP (ex-TRPM) or 3t

Séances passées pour TRAP (ex-TRPM) or 3t